Chez nous on aime bien l’Open Source, c’est souvent un gage de qualité, de sécurité et d’intégrité. Et heureusement, il existe des VPN open source et gratuits ! L’avantage est que vous pouvez les utiliser lors de vos voyages et lorsque vous n’avez pas de données trop sensibles à protéger. Dans le cas contraire, optez pour une alternative plus solide comme Mullvad ou ProtonVPN premium.

Bref, essayez de valoriser les VPN open source, c’est-à-dire que l’écriture et la maintenance des codes sources sont assurées par une communauté de développeurs bénévoles. D’une certaine manière, les VPN open source sont plus fiables en raison de l’audit de sécurité indépendant (chacun peut étudier librement le fonctionnement du VPN afin de déceler une quelconque faille de sécurité).

Dans le lot, nous pouvons citer OpenVPN, ProtonVPN ou encore Riseup VPN.

Client VPN, réseau VPN ou les deux ?


Avant d’entrer dans les présentations des solutions, il faut comprendre qu’est-ce qu’on choisit lorsqu’on installe un VPN. Il y a plusieurs possibilité :

  1. installer un client VPN (application) et la configurer avec un serveur VPN spécifique (pas forcément lié à l’application). Vous pouvez même configurer votre propre serveur VPN à la maison…
  2. installer un client VPN lié automatiquement aux serveurs VPN de l’entreprise qui a codé le client.

Ici la deuxième solution est le plus facile techniquement car vous n’aurez pas besoin de paramétrer l’application. Elle vous demandera peut-être de choisir le pays de destination du serveur VPN que vous voulez, mais c’est globalement tout. Dans la première option, vous devrez paramétrer les informations réseaux du serveur VPN afin de régler la communication entre votre ordinateur et lui.


Donc une fois que l’on sait ça, on sait qu’il y a donc plusieurs aspects : le client (l’application) doit être open source et le système sur lequel tournent les serveurs VPN aussi. Dans tous les cas, vous devez faire confiance au propriétaire du serveur VPN afin d’être sûr qu’il n’exploite pas vos données.


OpenVPN


OpenVPN est disponible sur presque toutes les plateformes (Windows, Mac, Android, iOS, Linux, etc.). Il est aujourd’hui parmi les solutions VPN open source les plus populaires en raison de la facilité de sa prise en main compte tenu de sa fiabilité en termes de sécurité. Différentes offres existent depuis le self-hosting aux offres premium toutes incluses.

Le client logiciel OpenVPN est reconnu depuis des années comme fiable. Cependant, il est gentiment dépassé par Wireguard qui propose l’utilisation d’autres protocoles réseaux plus rapides. Personnellement j’utilise OpenVPN avec des paramètres personnalisés comme les serveurs Proton ou mon serveur maison.


ProtonVPN


ProtonVPN est un logiciel freemium disponible sur Windows, Mac, Android et iOS et dont le réseau est constitué de plus d’un millier de serveurs à travers le monde. A vec les mêmes bases qu’OpenVPN et l’algorithme de chiffrement symétrique AES256, le client ProtonVPN est un très bon alternatif open source offrant une performance et une fiabilité très appréciable même pour sa version gratuite.


Petit bonus, Proton affirme ne pas stocker les logs de ses serveurs VPN, donc théoriquement ils ne savent pas ce qui transite par leurs serveurs. Marketing ou réalité ? On ne peut pas en être certain car le code de leur serveur n’est pas open source. Seulement leur application l’est.


Je recommande d’utiliser ProtonVPN avec un client OpenVPN ou Wireguard sur Linux par exemple. C’est très efficace et rajoute une couche de sécurité et vous aurez un contrôle total sur l’application. ProtonVPN explique comment le faire, il suffit de suivre la procédure.

RiseUpVPN


RiseUpVPN est un service VPN proposé par une communauté de développeurs indépendants. Encore à sa version bêta-test, il dispose d’un logiciel client facile à utiliser que vous pouvez télécharger gratuitement depuis le site officiel.


J’utilise aussi BitMask sur Android (qui est opensource) en sélectionnant RiseUp Networks comme VPN par défaut. Ça me permet d’avoir rapidement un VPN sur téléphone sans prise de tête et totalement gratuit !


Encore une fois, prenons le temps de remercier cette extraordinaire communauté de développeurs open- source souvent bénévoles qui prouvent que le profit n’est pas le seul moteur de la création humaine.